Le locataire doit être protégé des risques électriques L'absence de certains équipements de sécurité obligatoires a été qualifiée de "mise en danger de la vie d'autrui" par la Cour de cassation. Ainsi, l'absence de disjoncteurs différentiels de 30 mA a été jugée particulièrement dangereuse puisqu'elle crée un risque d'électrocution et de court-circuit.